Les impressions de Philippe LARVARON après le stage de golf au Practice de Douala

larvaronLe golf évolue vite surtout ces dernières années. L'enseignement est devenu plus scientifique grâce à des connaissances plus approfondies sur la biomécanique (utilisation plus précise des muscles et articulations) et à de nouvelles machines du type Trackman.

Les premiers jours j'ai beaucoup insisté sur les bases (Grip, Alignement, Posture) et dans l'ensemble elles étaient correctes exceptées la prise main gauche qui dans pas mal de cas était trop faible (grip de paume) et une posture qui manquait d'angle au niveau du bassin pour plusieurs joueurs (antéversion).

J'ai ensuite travaillé sur un démarrage de swing plus vertical et un mouvement de downsing plus rotatif avec le bassin et le buste.

Ce sont les éléments du swing moderne qui permettent de travailler avec les muscles forts du corps. Les mains sont beaucoup moins en action et le finish plus droit (pas de position en "banane" ou C inversé).

Le swing parfait n’existe pas et chacun fait en fonction de ses moyens. Il est évident que tout le monde ne peut avoir le même swing  car des paramètres physiques (taille, longueur des bras, souplesse, âge...) ainsi que le temps passé à s'entrainer diffèrent en fonction des personnes.

Les Enseignants de golf au Practice m'ont suivi et ont écouté mes orientations. Nous nous sommes réunis plusieurs fois pour discuter de l'évolution de la technique du swing et je suis sûr qu'ils sont déjà aptes à maîtriser ma méthode et à faire la synthèse entre les deux méthodes.

Conseils de Philippe LARVARON

LE GRIP

Les mains sont le seul lien entre le club et le joueur. Le grip est un des rares éléments du swing qui n'a pas évolué depuis 1920. Le grip d'aujourd'hui (grip superposé) a été inventé par un joueur du nom d' Henry Vardon (1870-1937).

Afin de pouvoir armer correctement le club il est nécessaire de positionner le grip dans les doigts. En effet le grip de paume bloque le mouvement des poignets et entraine un slice plus ou moins fort (vérifier votre gant : si il est usé sur la partie haute cela veut dire que vous tenez le club avec la paume).

Une des rares options si situe au niveau du lien. Vous avez 3 possibilités :

1/ Grip superposé (Vardon) avec le petit doigt de la main droite (pour les droitiers) placé par dessus entre l'index et le majeur gauche.

2/ Grip entrecroisé avec le petit doigt de la main droite enchevêtré entre l'index et le majeur gauche. Ce grip est beaucoup utilisé par les femmes et les hommes qui ont les doigts courts.

3/ Grip Baseball sans lien (tous les doigts se touchent) utilisé par les joueurs qui ont peu de force dans les mains( jeunes de moins de 10 ans, personnes très âgées, joueurs avec des problèmes articulaires style arthrose)

Concernant la pression, la main gauche est dominante pour un droitier (surtout les 3 derniers doigts qui représentent 70% de la pression des 2 mains) et la main droite est posée sans pression excessive (imaginez un petit oiseau dans votre main : il doit rester en vie).

Je pourrais vous parler du grip encore longtemps mais suite à un prochain épisode...

Philippe LARVARON

Professionnel De Golf

Titulaire du BEES

Membre de la PGA – France

Professeur de Golf

au Progress Golf Academy de Saint Donat.

 

En vedette

Fin en apothéose l'Open international de golf du Cameroun

Oddo Otse min

Le vainqueur

Le Happy End de la 9ième édition de l’Open international de Golf du Cameroun a été mémorable. Dans le respect du fair-play et de l’étiquette, l’ensemble des golfeurs, toutes séries et catégories confondues, s’est admirablement distingué...

Lire la suite...

  • Bernabé
  • Groupe SABC
  • apave
  • Yoomee
  • Ascoma
  • Beneficial
  • Cami
  • Brussels
  • Société Générale Cameroun
  • NATHALYON
  • CAC
  • Peryssac
  • SHOOTING STAR
  • Arche de Marie
  • COFACE
  • Fugro
  • MEDLOG
  • Smartrack
  • 2comappro
  • GRAS SAVOYE
  • The NYL

Suivez-nous sur Facebook

Carte de score

carte de score